Macron bientôt l'an 3:  le climat social est très dégradé.

mis à jour 17/2/2020 20h00

On n'a pas fini d'épiloguer sur l'affaire Griveaux; il suffit de taper Griveaux sur la toile pour voir se dérouler  les épisodes comme un écheveau de fils emmêlés.

Mais c'est un évènement supplémentaire de l'ère Sarkozy-Hollande-Macron. Je les mets dans le même panier, car selon moi tout a commencé avec la crise 2007... crise financière commencée aux Etats-Unis avec les sub-primes, l'exposition des banques aux risques qu'elles pensaient avoir maîtrisés par les produits dérivés, puis le sauvetage des banques qui avaient pris de tels risques... Tout ça dans un contexte géopolitique instable, fin de l'URSS, attentat du World Trade Center, mondialisation cad. démassification.... "??Errare humanum est??".

Cette crise aurait dû impliquer les faillites des banques ayant pris ces risques  et pas seulement de Lehman Brothers. Car le sauvetage des banques et des actionnaires institutionnels du  secteur a nécessité de serrer la ceinture des états "providence"; du coup la croissance s'est ralentie;  les revenus des classes moyennes sont en baisse par la hausse de leurs dépenses contraintes et le gouvernement tente de modifier les équilibres entre les divers segments de la société - actifs, retraités, par des réformes mal acceptées. Tout le monde est mécontent.

Certes, les revenus stagnants ou en baisse étaient déjà compensés par la mondialisation, cad.  le transfert des chaînes de production des pays développés industrialisés,  vers les pays moins développés moins industrialisés, à faibles coûts de main d'oeuvre, en raison de consommation interne et de protection sociale plus  faibles: l'Europe orientale après l'effondrement de l'URSS et  l'Asie du Sud-Est. Parmi ces pays,  la Chine est devenue l'usine de production du monde. Même si aujourd'hui en 2020 cette situation est  compromise ce qui ajoute à l'incertitude.

La conjonction de la crise financière, de l'arrêt de la croissance et de la mondialisation des échanges, a entraîné la désindustrialisation de régions entières, la sous industrialisation d'autres,  la concentration d'activités productives dans des métropôles, et  pour conséquence une croissance des inégalités entre les territoires et leurs populations.

Voici la carte du chômage en France: source INSEE 3è trimestre 2019. Cliquer pour carte interactive.

capture.JPG

Source: INSEE 3è trim 2019 Carte interactive.

Cette carte dit s'interprêter  avec les caractéristiques sociales des départements: exemple le Cantal est à 5%.. Plein emploi! OUI  cela signifie que tous ceux qui sont en âge de travailler dans ce département de 146000 habitants trouvent un emploi sur le territoire dont 20% de l'activité est l'agriculture. Voir comparateur de territoire Cantal. Tout s'explique là.

A cela est venue s'ajouter la menace du changement climatique.

Tout ceci est documenté par de multiples auteurs: économistes, sociologues et  journalistes, à travers le monde.  Voici  des liens sur mes lectures récentes:

  1. La colère monte; montée des populismes?
  2. Deux ans et demi en Macronie : une condamnation, dix mises en examen et six enquêtes en cours
  3. Comment est-on parvenu à un climat social aussi dégradé en France ?
  4. Climat social dégradé en France! tous les liens sur la toile
  5. La baisse du chômage révèle la fracture entre une France où l’ascenseur social est reparti et une France où il est toujours en panne
  6. Il n'y aura pas de transition écologique sans crise ni krach financier
  7. Capitalisme : contre la schizophrénie, retour au dirigisme
  8. Excellent billet sur la crise financière et la banques.
  9. La faillite du système bancaire Dossier Mediapart
  10. À Saintines (Oise), on n’a pas de boulangerie mais on a des idées
  11. Christophe Guilluy géographe: les territoires
  12. Les vraies raisons de la crise: un essai de Charles Sannat
  13. Stagnation séculaire; quesaco?
  14. La finance a t elle pris de contrôle de l'économie?