Pays de Fayence: Plan d'Orientation Pastorat Intercommunal (POPI)


La ComCom du pays de Fayence a élaboré son Plan d'Orientation Pastorat Intercommunal (POPI) en 2015. A la demande des élus des communauté d'agglomérations Lacs et Gorges du Verdon (LGV) et Provence Verdon, avec leur tête Jean Bacci président de la CCLGV et conseiller régional délégué à l'agriculture, les élus de ces deux territoires voisins, où l'élevage pastoral occupe encore une place importante, sont venus faire le point sur le retour d'expériences de leurs homologues fayençois de leur programme POPI. La rencontre s'est déroulée en deux temps avec en premier la visite du Bois du Défens à Callian/Montauroux, site à enjeux. Puis a eu lieu un travail sur «tableau noir» afin de présenter les outils de la démarche POPI.

Le Pays de Fayence soutient une démarche transversale et interterritoriale afin d'élargir les frontières des éleveurs, d'où l'adhésion en juin 2016 à l'Association des Communes Pastorales. D'autre part, une convention a été signée avec le Centre d'Etudes et de Réalisations Pastorales Alpes Méditerranée (CERPAM), pour 6 journées d'accompagnement réparties sur 2 années. Ainsi, depuis février 2016, la ComCom, en partenariat avec le CERPA, a accompagné 4 éleveurs pour la création de 2 Groupements Pastoraux (GP), signé plusieurs conventions de pâturage à objectif de Défense Forestière Contre les Incendies (DFCI), contractualisé des Mesures AgroEnvironnementales et Climatiques (MAEC) avec 6 éleveurs et 2 GP, et accompagné 2 éleveurs dans la contractualisation de conventions de pâturage en terrains privés et publics. D'autres actions sont prévues avec notamment la sensibilisation au grand public et la concertation avec les autorités militaires de Canjuers, sur un parcours de 6900 hectares. Source Var Matin Christian Godet.

Quelques chiffres clés du POPI du Pays de Fayence:

  • 48 éleveurs.
  • 23 territoires pastoraux occupés soit 14300 ha de surface pâturées (parcours) et 191 ha dans les plaines (terres agricoles).
  • 1155 ovins
  • 325 caprins
  • 310 bovins
  • 47 équins (hors centres équestres).
  • 8 niveaux d'enjeux territoriaux: urbanisme, militaire, prédation, DFCI, tourisme-loisir, eau. chasse-cynégétique et biodiversité.

Plus sur le Plan d'Orientation Pastoral Intercommunal