Retraites  et reversions 

 

Le régime des fonctionnaires

Les régimes du privé

Les reversions au conjoint 

Les conditions de réversion sont différentes selon que le retraité décédé est fonctionnaire ou du privé et entre le régime général s'appliquant à tous et le régime complémentaire. 

Le tableau de synthèse inclus dans le document "reversions au conjoint" donne l'ensemble du dispositif et ses règles d'application. 

Je considère, comme le COR (conseil d'orientation des retraites) et le législateur, qu'en cotisant pour la retraite tout au long de sa vie professionnelle, un agent économique, fonctionnaire ou du privé, cotise pour lui et son conjoint pour qu'après son décès, son conjoint aura # la moitié. Qu'il y ait des abus ou des magouilles pour bénéficier du système par certains est possible mais ne le remet pas en cause à mon sens. Les règles d'application, comme le montre le tableau de synthèse, sont suffisamment strictes. 

 

Je tiens depuis avant mon départ en retraite le 1 juillet 1996, un dossier sur la question; le voir ici si cela vous intéresse