Que feriez vous si vous étiez élu maire en mars 2020? Fayence.

J'ai assisté hier 16/1/2020 à la réunion publique de Marco Orfeo, tête de liste de "Fayence: Héritage et Renouveau".

Callianais et blogueur invétéré depuis 2005, je l'ai fait en raison de mon appartenance à la communauté des neuf communes du pays de Fayence. Ce furent deux heures de réunion, avec un public très nombreux, venant de tous horizons et d'autres communes comme moi, au cours desquelles le candidat s'est présenté et s'est prêté au jeu des questions et des réponses.

Il y a trois autres  candidats têtes de listes en présence à Fayence: Bernard Henry (3), Monique Christine (4), Irène Geay (5). Il ne m'appartient pas de me prononcer pour l'une ou l'autre de ces listes. Je me dois d'être rigoureusement neutre. Je me bornerai donc à exprimer ici mon ressenti.

Marco Orfeo ne peut se prévaloir d'un bilan; c'est la candidature d'un homme nouveau qui se propose aux électeurs avec une page blanche.  C'est ce qu'il a montré lors de sa présentation. Renforcer l'existant, maîtriser l'expansion de  la plaine verte et agricole, développer l'habitat en ville, favoriser le commerce local et de proximité. Après des décennies d'accueil des "euro migrants", Fayence a fait le plein d'espace qui leur est consacré;  il n'y a plus de possibilités d'extensions supplémentaires, ce que montre le PLU. On ne peut donc que densifier l'existant, principalement le village, par des aménagements, des agrandissements, des destructions et constructions nouvelles adaptées aux actifs locaux et mutants vers les bassins d'emplois extérieurs.

Des 9 communes du pays de Fayence, Fayence est la seule qui ressemble à une ville; elle fut jusqu'en 2014 le chef lieu du canton, le centre administratif et commercial où l'on pouvait se rendre en une journée de cheval.

Dans la présentation de Marco Orfeo, on a vu resurgir l'idée d'aménagements d'espaces "mal utilisés": le parking Saint Pierre et le grand jardin zone de la piscine. Une présentation séduisante, sous forme urbaniste en 3D, en fut faite par Cédric, un graphiste. Marco Orfeo fut obligé de préciser qu'il ne s'agissait que d'idées, pas de projets.  Je rappelle que le parking Saint Pierre a déjà fait l'objet d'un projet de l'équipe sortante; un projet très ambitieux qui fut abandonné faute de financements. LIEN.

Photos prises lors de la présentation.

Lors du jeu des questions et des réponses, Marco Orfeo fut obligé de botter en touche. Fayence est intégrée à la communauté de communes du pays de Fayence (CCPF) qui détient les compétences évoquées dans les questions: déchets et propreté, tourisme, économie, la fibre et internet, la route alternative. Une question fut posée sur le projet Fonsante par Hélène Gluck des Adrets, commune viscéralement opposée au projet;  quelle était la position du candidat? Là aussi bottage en touche car le projet est en cours de demande d'autorisation environnementale DAE auprès de la DREAL (lien billets du blog sur Fonsante). Si la Dreal  se prononce contre le projet au motif d'une pollution possible du lac, alors il sera contre le projet lui aussi.

Concernant la route alternative: c'est un sujet sensible pour les habitants de Fayence car ils sont particulièrement affectés par les conditions de circulation sur la RD562 pour se rendre sur leur lieux de travail. Là aussi bottage en touche, car le sujet dépend de la Communauté du pays de Fayence.

La communauté de communes CCPF et son SCOT sont donc un élément déterminant de notre avenir alors que nous ne voterons que de manière indirecte pour cette institution.

Marco Orfeo présentera sa liste complète de 28 hommes et femmes le jeudi 6 février lors d'une autre réunion publique. D'ores et déjà par sa page FB, on en connaît plusieurs dont Guy Ledoux. C'est un ex fonctionnaire européen installé à Fayence depuis peu, un "euro-migrant" comme tant d'autres d'entre nous. Guy Ledoux est l'animateur du Comité Local de la République en marche du Pays de Fayence. En cas d'élection de cette liste, il sera l'un des 30 conseillers communautaires. Ce comité LREM a élaboré un ensemble de propositions pour la gouvernance de la CCPF que voici, sous la forme d'un billet du 13 janvier destiné aux futurs élus et non communiqué au public (je ne l'ai eu que ce matin). Il n'est pas possible de le commenter. C'est pourquoi je le publie sur mon blog LIEN. J'ai lu avec attention ces propositions et les commente dans mon blog.

En conclusion, le candidat Marco Orfeo ouvre une page blanche en pays de Fayence avec une équipe dont nous connaissons peu à peu les membres par sa page FB.

Plus:

  1. Fayence, Héritage et Renouveau site web
  2. Fayence Héritage et Renouveau page Facebook
  3. Bernard Henry candidat 2020
  4. Monique Christine candidate 2020
  5. Irène Geay candidate 2020
  6. La REM pays de Fayence: un ensemble de propositions aux futurs élus de la CCPF
  7. Rappel: Fayence projet de rénovation du centre ville - 2012 abandonné
  8. Demain pays de Fayence veut aussi peser sur les élections municipales
  9. Tous les billets du blog  sur les élections municipales  de mars 2020