Edit link:
Short link:

Fonsante: l'opposition au projet campe sur ses positions.

Lacovar répond à François Cavallier dans l'article de Var Matin du 8 novembre 2018

 

28b2e9000c12abc9f786226b17ae2535.png

À la suite à l'article paru le jeudi 8 novembre dans notre édition, l'association pour la protection de l'environnement "Lacovar" (Les Amis de la corniche varoise) souhaite répondre aux propos de François Cavallier, maire de Callian et vice-président du conseil départemental du Var.


Pour Jean-Louis Le Moal, président de Lacovar,  soit M. Cavallier ne connaît pas bien le dossier qu'il porte en donnant de fausses affirmations, soit il est un adepte du "mentir vrai" en affirmant "déjà il n'y aura pas d'odeurs puisque pas de compostage ':

Par exemple, dans le dossier public, il est noté : " flux cibles, la plate-forme recevra les déchets verts collectés par les entreprises et collectivités au territoire. L'objectif de cette filière est de valoriser ces déchets verts qui seront transformés sur la plate-forme en mulsh, en compost normés: Et encore : "Les sédiments issus du dragage des ports de la côte varoise peuvent également être traités sur cette installation. Pour Lacovar cela s'appelle aussi traiter de la vase puante, il suffit de suivre un dragage de port.


M. Cavallier prétend aussi: " Voir écrit qu'une majorité des riverains est contre, je ne pense pas qu'on puisse l'affirmer avec autant de certitude ": Lacovar lui répond que lors de son assemblée générale du 6 novembre 2018, qui était exceptionnellement décentralisée en mairie des Adrets, pour apporter un soutien direct à nos adhérents de la zone de la future " décharge ', ces derniers, qui sont fédérés par Lacovar, ont voté unanimement contre le projet Valor Pôle Fontsante, ce qui représente déjà les 280 maisons du Domaine de Séguret et les 200 maisons des Estérets du Lac à Montauroux, sans compter les habitants des Adrets qui sont également opposés.


Quant à la garantie qu'il prétend apporter sur la ressource en eau potable du lac de Saint-Cassien qui alimente les habitants de l'Est-Var, nous connaissons trop les dérives du passé dans les déchetteries pour croire un seul instant aux promesses du futur d'autant plus que la commune de Callian et son maire n'ont jamais réussi à faire dépolluer le site, ce qui était pourtant une priorité écologique, dès la fermeture des mines de Fontsante ».



Created: 30 days ago
Visits: 57
Online: 0