Ordre géopolitique mondial ou évolution de rapports de forces

9480e7426f961999cd5ea24b042e9d44.jpg

J'ai lu ce matin un article du Financial Times sur Henry Kissinger lequel avait servi sous le président Richard Nixon. C'est lui qui avait sorti les Etats-Unis de la guerre du Vietnam,  inspiré  la politique de détente avec l’Union des républiques socialistes soviétiques (URSS) et joué un rôle crucial dans le rapprochement avec la Chine à partir de 1971.  Voir sa biographie. J'ai lu son ouvrage "Diplomacy" qui raconte tout cela. Cela m'a incité à regarder les autres grands de la géopolitique mondiale, depuis la 2è guerre mondiale: Zbigniew Brzezinski,

Madeleine Albright,

George Schultz et....

Hubert Vedrine

Comme le dit Hubert Védrine, il n'y a pas d'ordre mondial, mais des rapports de force aux différents moments de l'histoire.  Chaque pays joue son jeu en fonction de ses intérêts avec ses forces et atouts.

Depuis la fin de la 2è guerre mondiale, les Etats-Unis ont joué le rôle prédominant sur la scène mondiale parce que c'est eux qui ont gagné la guerre en Europe contre le nazisme et contre le Japon, et parce que c'est eux qui sont le pays le plus prospère économiquement.  Ils ont assuré la protection de l'Europe contre l'URSS durant la guerre froide jusqu'en 1989 quand l'URSS s'est effondrée. 

Aujourd'hui les rapports de force changent: la Russie n'est plus l'URSS avec l'ambition de convertir le monde au communisme, la Chine est revenue sur la scène comme l'Empire du milieu et en passe de devenir la première puissance économique en PIB, l'Allemagne et le Japon sont devenus des puissances tranquilles; où sont les menaces aujourd'hui? Hubert Vedrine nous livre sa pensée.

Plus:

  1. Henry Kissinger 
  2. Diploweb
  3. François Heisbourg
  4. L'Iran au bord de l'asphyxie Figaro
  5. De nouveau sous sanctions l'Iran est amer. le Monde
  6. Corée du Nord
  7. Trump et Poutine