Pays de Fayence: Un séminaire sur l'agriculture pour faire pousser des idees

A l'appel de la Communauté de communes, les principaux acteurs de la filière ont défini un état des lieux de leur territoire. Objectif : faire éclore une stratégie locale de développement.


Le service agriculture, forêt et pastoralisme de la communauté de communes a convié les professionnels du secteur à un séminaire qui s'est déroulé sur deux journées. Nicolas Martel, vice-président de la ComCom en charge de ce dossier, a accueilli les participants dans la Maison de Pays à Fayence. « Le but de ce séminaire agricole est de définir collectivement les actions à mener pour répondre aux enjeux de l'agriculture en Pays de Fayence. Celles qui seront retenues permettront de finaliser la stratégie locale de développement agricole (SLDA) du territoire, a souligné Nicolas Martel.

Quatre ateliers, d'une demi-journée chacun, ont traité de l'aménagement du territoire et foncier agricole, des productions locales et de l'autonomie du territoire, de l'économie de l'exploitation agricole et de l'agriculture et l'environnement.


Une biodiversité exceptionnelle


Le Pays de Fayence compte plus de 28 000 habitants répartis sur 40839 hectares, dont Canjuers. Sa biodiversité est exceptionnelle avec des espèces endémiques rares et protégées. Seize filières agricoles sont identifiées, ce qui représente environ 150 agriculteurs-producteurs en activité principale et une vingtaine de doubles actifs.


Ces derniers bénéficient de 3000 hectares de surface agricole utile et de 14300 hectares d'espaces pastoraux, dont 7000 sur Canjuers. Les intervenants, Jean-Christophe Gal, référent agriculture ComCom, Christian Louis. conseiller communautaire, et Samuel Bertrandy, responsable du développement économique, ont évoqué  l'eau qui. malgré des ressources importantes comme les sources de la Siagnole, la Siagne, les lacs de Saint-Cassien et de Méaulx, doit être optimisée pour une utilisation durable. Que ce soit en eau potable ou agricole.


Atouts et handicaps


Toutes les filières de production ont été passées au peigne fin avec les handicaps et les atouts qui les caractérisent. Avec le prix du foncier élevé. l'urbanisation, les accès difficiles aux plaines agricoles, le manque d'eau agricole,  la concurrence entre certains exploitants, les problèmes sont nombreux.


Mais le potentiel du territoire est indéniable. La diversité des productions, des terroirs de qualité. la diversification vers l'agritourisme, des paysages préservés. des terrains agricoles encore disponibles et un nombre d'agriculteurs important sur le territoire, font en effet parti des formidables atouts du Pays de Fayence.
Source Var Mtin 26 mars 2019 C. G.

De nombreux enjeux économiques selon Patrick de Clarens,  président du syndicat des agriculteurs du Pays de Fayence


Nous voulons être reconnus comme des aménageurs du territoire dans les documents d'urbanisme comme le ScoT ou le PLU et ce pour les espaces  enjeux paysagers du Pays de Fayence, avoir une autonomie en eau agricole et maintenir le développement de la diversité actuelle des filières de production, des emplois et des savoirs et savoirs faire locaux , a confié, en marge du séminaire, Patrick de Clarens, le président du syndicat des agriculteurs du Pays de Fayence. Les enjeux agricoles sont déjà identifiés comme la transmission, la reprise et l'installation des exploitations, l'autonomie alimentaire du territoire et de sa population, la commercialisation et la diversification des revenus avec l'accueil à la ferme, la promotion des produits de terroirs en lien avec l'offre touristique, la valorisation de l'environnement et de la biodiversité. Mais aussi la prévention des risques naturels, avec le maintien et le développement des parcelles cultivées et des sites pastoraux à proximité des habitations. Cela pour leur effet coupe-feu et le rôle des parcelles agricoles dans l'atténuation des risques d'inondations. Ce séminaire a fait ressortir le rôle important qu'occupe déjà la filière agricole pour le développement économique du Pays de Fayence, d'autant plus que le syndicat des agriculteurs locaux est désormais très actif et bien structuré.

Source Var Matin 26/3/2019 Christian Godet

Plus:

  1. Pays de Fayence : reconquérir les terres agricoles et développer l’Agriculture intercommunale
    convention avec la chambre d'agriculture signée le 18 octobre 2018
  2. Tous les liens google
  3. Tous les liens du blog