Edit link:
Short link:

Gilets Jaunes: Hausse des prix? dépenses publiques?

Je me demande  où est la hausse des prix? En  réalité les prix   mesurés par l'INSEE sont restés stables, modérément haussiers en % moyen annuel 2007-2017, ou carrément baissiers comme les produits électroniques et électroménagers. Seul le tabac a fait un tabac!!!

f13a5a849c76f3728376de1cdaddd1aa.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NB: le graphique interactif est publié sur le Decodex du Monde accessible en  (1) ou abonnés

Alors? d'ou vient le ressenti des gilets jaunes?

Plusieurs éléments:

1: d'abord l'INSEE ne tient pas compte de la hausse des prix liée à l'amélioration de la qualité de performance des produits: exemple le dernier smartphone, PC ou tablette haut de gamme.  Idem pour les voitures qui à chaque remplacement sont plus chers parce que techniquement et gadgétiquement parlant, sont toujours plus sophistiqués (*). Ceci  est bien expliqué par Philippe Heroin " Réalité contre l'Insee : quand un économiste dévoile le grand mensonge autour du pouvoir d'achat"
(*) Tous les producteurs de produits manufacturés, rivalisent entre eux dans l'amélioration de leurs gammes... C'est une véritable "course aux armements" dont les consommateurs sont victimes; car si on ne suit pas le "progrès . imposé", on est hors jeu.

2: Ensuite, une fois achetés, les produits sont affectés par des coûts d'utilisation, de fonctionnement et d'entretien obligés; or ces coûts sont croissants d'année en année. Il s'agit de l'électricité, du gaz, du fuel, des carburants auto, des amendes, de l'eau potable,  des combustibles de chauffage, des assurances, du contôle technique automobile, des péages d'autoroutes, des forfaits téléphoniques et de l'accès à l'internet,  et bien sûr toutes les taxes qui grèvent ces produits, pour les entreprises qui les produisent et doivent les  répercuter, et pour les ménages et particuliers.

Il y a enfin - dans ce ressenti - le poids des dépenses publiques que les gens ressentent croissant alors que les salaires stagnent. Le débat en la matière est alimenté par les visions opposées des "Libéraux" et des "Keynésiens".  Parmi les premiers l'IFRAP et Contribuables associés  et des économistes comme Pascal Salin. Parmi les seconds, les économistes atterrés, l'OFCE, et des économistes comme Thomas Porcher et Christophe Ramaux.

Voici l'évolution des dépenses publiques de 2007 à 2016. source INSEE par Christophe Ramat. -J'a iajouté sous le tableau les chiffres du PIB Source: INSEE.

63568f41ea053f984b9195b01a97d6f1.jpg

1e2ef10299b74c8a48ffa5a2ad733821.jpg

Plus:

  1. Evolution des prix 1996-2017
  2. Le pouvoir d'achat étouffé ? Les vrais chiffres
  3. Rémunérations et salaires : les gagnants et les perdants
  4. Dépenses publiques par Chistophe Ramat.
  5. Nouvelle théorie monétaire
  6. Mon fil rss sur l'économie
  7. Mon fil rss sur la monnaie
  8. INSEE évolution du PIB


Created: 16 days ago
Visits: 80
Online: 0