Edit link:
Short link:

Callian: la commune vend un bien commun de valeur patrimoniale.

Il s'agit de l'ancien moulin à farine, une grande bâtisse de 430m2 sur 3 niveaux, située juste avant l'actuel moulin à huile, en quittant la route qui monte vers Callian village. L'ensemble constitue un élément du patrimoine historique de la commune. Voir sur ce plan topo 1/50000e en 1.

a5b17051d8310625d707b58587072bef.jpg

6fa8bebddaef963d8997978ac941cc7f.jpg

Source: Zonages du PLU de Callian. Et voir ici l'extrait du plan cadastral  G Les champs de labour de la plaine étaient cultivés autrefois pour le blé; il en reste encore quelques uns. Ce moulin moulait donc le blé de ces champs.

0d680589f48fcadb284fb7a33160397a.jpg

Voici l'annonce légale de cette offre de vente. Un mise à prix de 150000€ vendu au plus offrant. Il s'agit d'un bien datant de 1806 qui avait été acheté  par la commune - pour opportunité - aux héritiers  de Catherine Dior - soeur de Christian Dior - après son décès en 2008. La propriété avec 7 parcelles attenantes dont le moulin à huile, avait été achetée 250000€ en 2009  (voir extrait du bulletin municipal 57 avril 2010).

La commune n'en a rien fait, la bâtisse  s'est encore détériorée notamment par la toiture, et  les frais de réhabilitation seront élevés (*). Aujourd'hui la commune semble espérer qu'un  amateur de vieilles  bâtisses ou un mécène, se porte acquéreur de ce bien, avec un projet de réhabilitation intéressant, à l'instar du Château de Callian acheté par le sculpteur  Henri Brifaut en 1966, ou du Château Camiole récémment transformé en résidence de luxe.
(*) la commune a t elle fait faire une expertise, envisagé un ou (des) projet(s) et fait faire une estimation des coûts? Je dirais entre 500 et 1000k€ à condition que la structure ne soit pas en péril du fait des infiltrations et fuites d'eau depuis la toiture.

Sauf erreur, cette décision de mise en vente de ce bien commun n'a pas fait l'objet d'une délibération du conseil municipal. Vu l'intérêt patrimonial de ce bien acquis sur fonds publics, cela mériterait débat ou information quant aux objectifs recherchés ou au potentiel culturel et touristique. Je pense qu'il ne s'agit pas d'une opération financière, mais seulement d'un manque d'imagination de nos édiles. L'association "Callian au fil du temps" devrait être associée au projet, de même que l'association des oléiculteurs du pays de Fayence et d'autres associations culturelles.

Avec le moulin à huile adjacent, et les parcelles le long de la Camiole, l'ensemble est dans une des zones classées agricoles du PLU de Callian.  La fourniture d'eau potabilisée est communale ainsi que le raccordement au réseau d'assainissement vers l'usine de traitement commune à Montauroux-Callian située à Fondurane. La propriété, ancien moulin, bénéficie d'une dérivation d'eau de la Camiole par un canal qui passe au dessus de la route et qui alimente aussi le moulin à huile (*)
(*) à noter que le moulin à huile de Callian peine chaque saison à trouver un moulinier et que le moulin, à triturage traditionnel,  n'est même pas équipé en sanitaires, ne serait ce que pour l'usage du moulinier.

La commune veut évaluer le projet proposé par l'acheteur selon des critères qui semblent en relation avec la  réhabilitation de la bâtisse et l'insertion dans la zone (*).  Ce serait alors une demeure privée, avec ou sans visites, à l'instar du château de Callian.
(*) Les frais de réhabilitation d'une telle bâtisse sont sans doute hors de proportion avec des revenus  d'activité économique - sans doute  de l'ordre du million d'€.

L'ensemble de cette zone pourrait faire l'objet d'un projet communal et/ou communautaire dans l'optique de la préservation du patrimoine, de l'attractivité touristique du pays de Fayence, de la promotion d'une AOC d'huile...

Et  pourquoi pas un projet porté par la CdC lié au tourisme, à la filière de l'huile d'olive et à l'agriculture, d'autant que le moulin restera bien commun. Les petites parcelles côté Nord, le long de la Camiole sont communales; la commune a aménagé et vanté en l'été 2017, le caractère de ces parcelles et la fraicheur le long de la rivière. De l'imagination que diable! LOL!

Autre idée: créer une association - union d'associations - pour la mise en oeuvre d'un projet culturel inter-associatif - histoire et patrimoine; une association dont les membres seraient  des associations; et dont le projet commencerait par la réhabilitation de la bâtisse sous conception et spécification d'un architecte diplômé, et  financé par un financement participatif lancé par l'association. La bâtisse serait cédée à l'association ou louée à bail emphytéotique. Mais il faut donner le temps pour cette idée puisse se concrétiser, ce qui implique de reporter la date limite du 31 mai à plus tard.

Voir la suite après ma visite de la bâtisse...

Plus:

  1. Code de l'urbanisme: article 123-3-1
  2. Une belle publication de Boulouris randonnées à Callian et Montauroux.
  3. Mes photos du site


Created: 29/04/2018
Visits: 915
Online: 1