Jacques Littaueur sur Charlie Hebdo

Je pense à ce qu'écrit Jacques Littauer dans son billet

"Pour passer à un mode de vie moins destructeur, il faut tout réorganiser, en commençant par répondre aux questions qui devraient être au centre de notre société démocratique : quels besoins satisfaire? Que produire pour y répondre? Comment organiser cette production?"

Difficile d'imaginer ce que serait un système basé seulement sur la production et l'échange de services "care" ou "prendre soin" décrit par Jean Gadrey dans son document "l'emploi sans croissance est ce possible?". Imaginons que le PIB - mesuré par la production, par la consommation et par les revenus - soit divisé par trois, par la suppression d'une partie de tous les biens matériels produits en France, importés de l'étranger et exportés à l'étranger. S le reste est principalement constitué de services de "care" qu'on échangerait entre nou, les revenus perçus par ceux qui produisent ces services leur servent à acheter d'autres services  produits par d'autres. Quand 80% de la population était agricole, les revenus des activités des gens leur servaient à acheter les produits agricoles. Il y a aussi des services qui n'ont aucune valeur d'échange; par exemple la collecte et le traitement des déchets... Je ne vois pas comment on peut organiser ce système décroissant.