Pays de Fayence: l'Office duTourisme Intercommunal OTI

067c4a39fa69787bc8dcaec630ce9e0f.jpgDepuis le 1 janvier 2017, les communes ont transféré à la communauté de communes CdC, la compétence tourisme. Les offices des tourisme des communes ont été transformées en Bureaux d'information touristique, les personnels ont été transférés à la CdC avec changement de  contrat, et un office de tourisme intercommunal OTI a été crée avec pour siège le Mas de Tassy siège de la CdC. Tout ceci impliquait une mutualisation des moyens souhaitée depuis des années par la plupart des personnels des offices de tourisme des communes.

La compétence "tourisme" est partagée par les 4 niveaux d'institutions de notre pays: Etat, Régions, Départements, communes ou communautés de communes ce qui est désormais notre cas. Voir compétences "tourisme".

Au cours de l'année précédent ce transfert, la CdC avait étudié le code du tourisme afin de décider sous quelle forme cet OTI pouvait être créé. On a choisi d'en faire une entité juridique  propre: une EPIC Entreprise Publique Industrielle et Commerciale comme prévu par l'article 133-1 du code du tourisme. L'OTI est donc une entreprise publique industrielle et commerciale au sein de la CdC. Elle a un directeur, du personnel, un budget de dépenses, et des objectifs (*).  Pour définir les responsabilités de la CdC et de cet EPIC, une convention triennale d'objectifs et de moyens a été élaborée en interne par les adjoints au tourisme des 9 communes et la commission tourisme de la CdC; elle fut signé le 12 avril 2017. La voici: OTI pays de Fayence Convention triennale
(*) elle est contrôlée par une commission composée de 11 membres désignés parmi les élus - dont le président est le président de la CdC (René Ugo) et le Vice Président chargé du tourisme (Camille Bouge); et de 9 membres de la société civile, socio professionnels du secteur du tourisme. Ces 20  membres ont aussi des suppléants. Voir la liste nominative des membres ici.

Le choix d'une EPIC plutôt que d'un simple office de tourisme au sein de la CdC fut dicté par un autre élément de la politique de tourisme que la CdC envisageait, dans les années précédant le transfert: la création d'une "maison du lac"  devant servir d'entrée au pays de Fayence, en bordure du lac de Saint-Cassien très fréquenté l'été par les touristes nationaux et régionaux.  C'est une idée qui date du Sivom et de son président d'alors Jean-Pierre Bottero. Un établissement existait peu ou non utilisé, acquis par des russes où se déroulaient on ne sait quelles parties. L'établissement avait une concession de restaurant qui a fonctionné jusqu'en 2007. Le nombre de concessions de restaurants en bordure du lac est de sept; six sont actifs aujourd'hui. Voir cette liste.

La CdC avait décidé dès 2015, de l'acquisition de la concession, puis de la création de la maison du lac.  Pour sa réalisation et son financement d'un coût de 1.7 millions d'€, des subventions furent demandées à l'état, et au département. L'état accepta dès le départ avec une contribution de 0.39M€, le département avec 0.25M€. La CdC obtint un prêt de la caisse des dépôts pour 1M€ à taux zéro, et le reste soit 60000€ fut couvert par des fonds propres de la CdC.  Ces données ont été diffusées par la presse; je les ai eues par la directrice de l'OTI.

Cela dit l'EPIC OTI se compse de 15 personnes(*)  transférées des offices de tourisme communaux; les frais de fonctionnement de l'EPIC sont évidemment principalement les frais de personnel. Le transfert des coûts des OT s'élève à 723000€ réalisés pour l'année 2017 (prévision 839k€). Cela inclut les frais de fonctionnement de la maison du lac: électricité, eau et entretien, mais seulement pour 3 mois puisque la maison du lac n'a ouvert qu'en août 2017. Ce sera donc plus élevé en 2018 et après (prévision 814k€), mais il y aura aussi des recettes. Le choix d'une ouverture 7x7 et d'une amplitude horaire de 10h/j en été et de 8h/j hors saison  signifie  des coûts de personnel plus élevés.
(*) mais 12.23  personnes en équivalent temps plein 35h/semaine seulement (cf page 7 du rapport 2017 de la directrice en [10]).

Il est clair que le transfert des agents des 8 OT des communes (Saint-Paul n'en avait pas) à la CdC et la création de deux structures supplémentaires - le bureau administratif au siège et la maison du lac - à budget constant  - signifie une réduction de certaines des activités et services que les OT fournissaient à leurs habitants. J'ai entendu les critiques sur cela notamment à Callian pour les fêtes. Mais rien n'empêche les communes de continuer d'organiser des fêtes en dehors du "tourisme".

Alors pourquoi la maison du lac?

Cela est bien expliqué dans le préambule  de la convention "objectifs et moyens" de l'EPIC OTI.

Extraits:

En instituant par la délibération n°160628/3 du 28 juin 2016 un office de tourisme intercommunal, la Communauté de communes du Pays de Fayence a souhaité conformément aux évolutions de la Loi dite NOTRe se doter d'un outil mutualisant l'ensemble des offices de tourisme communaux aux fins de contribuer à l'essor de la destination touristique Pays de Fayence. La qualité et la diversité de l'offre touristique des 9 communes qui composent le territoire permettent l'accueil de clientèles multiples aux besoins et attentes hétéroclites.

Avec près de 10.000 lits touristiques, plus de 400.000 visiteurs annuels sur les rives du Lac de Saint Cassien, plus de 60.000 visiteurs accueillis dans les différents bureaux d'information en 2016, des établissements étoilés, des prestations haut de gamme, la valeur touristique du territoire n'est plus à démontrer. Le tourisme génère plus de 50 millions d'euros de retombées directes (estimation faite par la Région  sur la base des taxes de séjour) et se place au 2e rang de l'économie du Pays de Fayence.

Par  la mise en place de l'Office de tourisme intercommunal au 1 janvier 2017, regroupant les personnels des 8 offices de tourisme et services tourisme municipaux, et du projet en cours de réalisation de la Maison du Lac de Saint-Cassien, la Communauté de communes marque sa volonté de soutenir l'économie touristique et de mettre en place une nouvelle stratégie de promotion valorisant les atouts du territoire.

Elle précise également le rôle de l'Office de tourisme intercommunal à ses côtés, en lui confiant la mise en oeuvre de la politique touristique ainsi que la gestion de la Maison du Lac destinée à encourager les visiteurs à découvrir et consommer les villages perchés du Pays de Fayence.

Conformément aux dispositions du code de Tourisme, les statuts de l'Office de tourisme intercommunal constitué en EPIC adoptés par la délibération 2016-10-06/1 du 6 octobre 2016 précisent les missions confiées à savoir :

  • assurer l'accueil et l'information des visiteurs,
  • élaborer et mettre en oeuvre la politique locale du tourisme et des programmes locaux de développement touristique,
  • assurer la promotion touristique du Pays de Fayence, en coordination avec l'agence de développement touristique du Var, le comité régional de tourisme, le pôle de promotion touristique Estérel-Côte d'Azur et tous les partenaires identifiés,
  • contribuer à coordonner les interventions des acteurs locaux et des divers partenaires du développement touristique local,
  • accompagner des porteurs de projets et apporter son concours à la réalisation d'événements,
  • réaliser des études et statistiques,
  • élaborer et commercialiser des produits touristiques.
  • exploiter des installations touristiques et de loisirs. Gérer des biens et équipements ainsi que le prévoient les contrats passés entre la Communauté de communes et l'OTI,
  • animer des loisirs,
  • organiser des fêtes et manifestations à caractère intercommunal destinées à renforcer la notoriété du Pays de Fayence,
  • être consulté sur des projets d'équipements collectifs touristiques,
  • accompagner les communes, le territoire et les professionnels dans l'obtention de labels touristiques ou de qualité.

A ce titre, en vue de la réalisation des objectifs rapportés dans la présente convention, la Communauté de communes du Pays de Fayence et l'Office de tourisme intercommunal fixent les moyens financiers et matériels nécessaires.

  • Article 1 : Objet de la convention. Cette convention a pour objet d'indiquer les engagements réciproques des deux parties
    - En définissant les objectifs et moyens d'analyse que la Communauté de communes fixe à l'Office de tourisme intercommunal pour la période de avril 2017 à avril 2020.
    - En précisant le cadre et les conditions de soutien matériel et financier apportés par la Communauté de communes à l'Office de tourisme intercommunal.
  • Article 2 : Missions de l'Office de Tourisme. Pour l'ensemble des missions qui lui incombent, listées en préambule, l'Office de Tourisme intercommunal s'engage à tout mettre en oeuvre pour obtenir le Classement Catégorie II et le Label Qualité Tourisme.  Voir la labellisation des territoires du Var en 2015 Tourisme Var les communes labellisées. et les montants de taxes de séjour Tourisme Var  montant des taxes de séjour 2015

L'EPIC OTI du pays de Fayence  mise donc sur la maison du lac pour développer le tourisme. Depuis sa création et avant, l'OTI a accompli un travail important  en respectant la convention: une spécialisation des agents à qui sont confiées des missions précises (cf. page 9), des études statistiques (cf.page 7 ), la création d'un site web compatible PC, tablettes et smartphones. Les études statistiques -  comptages de véhicules, parkings,  sondages auprès de visiteurs du lac, auprès de commerçants.... Montrent une féquentation de 400000 à 500000 visiteurs, dont 80% sont principalement attirés par le lac, et dont 80% sont originaires de la région. En été les gens viennent au lac et y restent; ils ne sont pas attirés par les villages. Hors saison, comme ils sont régionaux, les visiteurs reviennent et on espère à la maison du lac les attirer vers les villages. Grâce aux brochures sur chaque village, aux guides "promenades en pays de Fayence",  et au bulletin bimestriel "Sortir". Véritable panoplie documentaire disponible en papier, sur le site web et en rapport avec des activités propres à chaque village à créer et/ou à valoriser en communication.... tout ceci devrait produire des résultats dans quelques années, en termes d'attractivité et d'activité économique durable.

Plus:

  1. OTI pays de Fayence Convention triennale
  2. OTI le site web
  3. Lac de Saint Cassien
  4. OTI Les 6 restaurants en concession sur le lac Saint Cassien
  5. Département du Var Tourisme
  6. Tourisme Var les communes labellisées
  7. Tourisme Var  montant des taxes de séjour 2015
  8. Code du tourisme
  9. Article 133-1 du code du tourisme relatif aux OTI constitués en EPIC
  10. Le rapport 2017 de la directrice de l'OTI, Aurélie Vasseur conformément à la convention objectifs et moyens
  11. OTI budget prévisionnel et réalisation 2017, prévision 2018.
  12. Liste nominative des membres de la commission de l'OTI