Edit link:
Short link:
Source: varmatin.com

 

Le barrage de Malpasset fait encore couler de l’encre

par R. B. le 06/05/2018, à 12h05

 

Près de soixante ans après la catastrophe qui a frappé Fréjus, Jean-Berthold Van Tuat livre le témoignage, en partie rédigé à l’époque des faits, de l’enfant qu’il était.

Dans son livre L’Odyssée du barrage, Jean-Berthold Van Tuat revient sur les heures tragiques qui ont entouré la catastrophe de Malpasset survenue le 2 décembre 1959. A travers un récit touchant d’authenticité, il raconte sa vie d’adolescent à Fréjus dans les années qui ont précédé la rupture du barrage. Et relate un épisode douloureux vécu par des membres de sa famille le soir du drame. 

Comment est né ce projet de livre?

C’est en lisant mon témoignage, paru dans les colonnes de Var-matin en octobre dernier, que les membres de l’association A.C.C Malpasset – que je connais d’ailleurs très bien au travers des activités que nous menons pour le musée d’histoire locale de Fréjus – m’ont proposé de publier mes écrits faits sur les pages d’un petit cahier d’écolier. Je les conservais précieusement chez moi, depuis des années, et j’ai tout de suite accepté car il s’agissait pour moi d’apporter un nouveau témoignage sur cette catastrophe.

Il s’agit donc d’un récit écrit au moment des faits?

Oui, en partie. Lorsque j’étais jeune, ma mère m’a toujours demandé d’écrire mes souvenirs d’enfance. C’est ce que je faisais régulièrement et le drame de Malpasset est survenu. J’ai relaté ce que j’ai vu ce jour-là et les jours qui ont suivi. Pendant longtemps, certaines images étaient restées gravées dans mon esprit. C’est pour cette raison que j’ai continué à écrire, même des années plus tard.

Un passage revient sur un épisode douloureux pour vous. Qu’en est-il exactement?

Oui, les proches de mon épouse ont été particulièrement touchés par cette catastrophe. J’ai souhaité aborder dans le livre les minutes tragiques vécues par mon beau-frère Jean Foudrinier, qui a perdu toute sa famille dans le drame. J’ai aussi voulu leur rendre hommage. Lui a été miraculeusement sauvé par un capitaine d’artillerie présent au moment des faits. Je crois qu’il s’agit d’instants terribles vécus, hélas, par beaucoup de Fréjusiens ce soir-là.

L’Odyssée du barrage de Jean-Berthold Van Tuat.  Disponible auprès de l’association A.C.C Malpasset.
Contact : Simone Mercier. Tel : 04.94.53.62.34. et adresse électronique: accmalpasset59@gmail.com.
Prix de vente : 15 euros

Plus:

  1. Mon dossier sur Malpasset
  2. Rubrique du blog pays de Fayence sur Malpasset


Created: 11/06/2018
Visits: 72
Online: 1