Edit link:
Short link:

Market place; un moyen d'échanges difficile en pays de Fayence

Je viens de tenter d'utiliser Market Place, un groupe sur Facebook. L'expérience est intéressante, car elle montre comment notre société moderne ne peut plus fonctionner comme cela, cad. sans ses super marchés, ses grandes surfaces avec tout dans leurs rayons, leurs parkings, leurs caddies et leurs services de livraison.  Je partage donc mon expérience et suggère quoi faire en pays de Fayence.

cuisiniere.jpg

J'ai mis sur Market Place, une cuisinière tout électrique 4 feux avec four,  gril et tourne broche. Marque Beko. Histoire: j'ai récupéré cette cuisinière chez mon voisin qui avait un problème électrique avec elle et qui en a commandé une autre,  qui lui a été livrée en ma présence. Lors de la livraison, plutôt que de voir cette cuuisinière partir en déchetterie, je l'ai récupérée, testée et fait marcher correctement chez moi. Voulant éviter qu'elle parte en déchetterie je l'ai proposée à Market Place. Prix 15€ disponible chez moi, prix que j'ai baissé à 10€. 

Je constate qu'il est difficile  de réaliser cette opération pour ce type de produit lourd et volumineux en mon emplacement situé loin de la plaine et du village. Beaucoup de personnes se montrent intéressées, grâce à la facilité des échanges sur internet et Facebook. Mais problème: il faut venir la chercher; les gens sont loin; ils n'ont pas le véhicule qu'il faut. Et est ce qu'elle marche bien? pas de garantie bien sûr! Certains me demandent de la livrer à Fréjus....

Bref comparé à un achat en grande surface, exemple Boulanger ou chez un professionnel, exemple Copra, qui livrent à domicile et installent... Et aussi  la relation entre vendeur et acheteur sur Market place n'est pas la même qu'entre client et magasin de distribution. Conclusion, sans réussir à la faire prendre, cette cuisinière ira à la déchetterie. J'ai commandé la benne de la ComCom.

Je pense que pour que de tels échanges aient lieu chez nous en zone rurale à l'habitat dispersé, il faudrait une association qui centralise les objets en un lieu donné, un dépôt, dans la plaine ou dans un village. C'est une initiative portée par certains en pays de Fayence mais qui ne parvient pas à voir le jour. La ComCom s'en désintéresse. Il faut un local, une logistique, du personnel, bref des coûts; comment les couvrir? La solution c'est que les gens y apportent leurs  objets et que l'association les fasse payer par les acheteurs au prix proposé par le vendeur mais incluant une part pour le dépôt, que le vendeur devra intégrer. Problème en France: le Fisc! toujours le Fisc. Faudra traiter cela.

Je recommande donc, dans le cadre de la campagne des municipales 2020, qu'un tel projet soit dans les cartons de candidats des communes et de la ComCom.

Finalement, la cuisinière est partie. Deux jeunes femmes sont venues la chercher.



Created: 11d ago
Changed: 10d ago
Visits: 56
Online: 0