A propos de la neutralité carbone.

 

La neutralité carbone est un concept récent du GIEC et de la politique climat. Il s'agit de rétablir l'équilibre entre les rejets de CO2 dans l'atmosphère et les absorptions par les différents puits terrestres et océaniques, pour que cesse l'accroissement de CO2 et la hausse de température moyenne. Le but étant de limiter la hausse de température moyenne à 1.5° celsius à l'horizon 2050. On distingue  les émissions positives ep et les émissions négatives en.

Autre question: considère-t-on le CO2 seul ou les autres GES que sont la vapeur d'eau, le méthane, le dioxide d'azote et les CFC. C'est ainsi qu'on parle de CO2e ou CO2 équivalent en convertissant les teneurs des autres GES en teneurs équivalent CO2. Les modes de calcul sont complexes et reposent sur les durées de vie de ces GES dans l'atmosphère. Gaz à effet de serre : qu'est-ce que l'« équivalent CO2 » ?

Le Stratégie nationale bas carbone  de son côté, parle de facteur 4... C'est à dire  diviser les émissions de GES  par 4 pour atteindre 140 millions de tonnes de CO2e  - contre 600 millions de tonnes en 1990 - 140Mt étant considérés comme réalisable en supprimant les énergies fossiles, en augmentant les énergies renouvelables, en isolant les bâtiments, en changeant les comportements de mobilité, et en renforçant les différents puits d'absorption - reforester, modifier les pratiques agricoles, restaurer les sols, et la capacité des mers à absorber le CO2.

Le concept de neutralité carbone va encore plus loin, même s'il suscite des questionnements sur les méthodes employées pour faire les estimations et l'efficacité des mesures de renforcement des puits pour compenser  les émissions.

Pour faire simple, en 2017 en France la quantité de gaz à effet de serre, mesurée en CO2e a été estimée de 471millions de tonnes CO2e. Tandis que la capacité estimée  des puits d'absorption  n'est que de 32 millions de tonnes. Pour atteindre la neutralité carbone, il faudrait donc diviser les émissions par 15 d'ici 2050. C'est pourquoi, on parle d'accroître la capacité des puits à 67Mt, d'où un diviseur de  7, d'ici à 2050.

L'objectif de neutralité carbone se décline à pluseurs niveaux: Planète entière, Régions, Etats et Territoires.

Au niveau territoires, ce sont les Plans-Climat-Air-Energie -Territorial PCAET.

En savoir plus: