Yannick Blévin; une liste alternative pour Saint-Paul en Forêt

blevin.JPG

L'ancien pilote et prof de maths entend sortir le village de Saint-Paul-en-Forêt de sa morosité et s’y consacrer pleinement.

A la tête de la liste "Blévin 2020", dont le slogan est "partageons nos valeurs, construisons notre avenir", cet ancien pilote de chasse de l’armée de l’Air marié et père de deux enfants, aujourd’hui professeur principal de mathématiques d’une terminale S au lycée Jean-Moulin de Draguignan, explique ce qui le pousse à s’engager dans la conquête de la mairie, lui qui est arrivé sur la commune en 1999 et y réside depuis 2008.

Rencontre.

Quelles sont vos motivations?
Elles sont la combinaison de plusieurs facteurs. Pour moi est venu le temps, du fait de la fin de ma carrière militaire, de m’investir et de mettre à profit l’expérience qu’elle m’a apportée. Mon emploi du temps et ma présence permanente au village me donnent l’envie de m’engager à fond et si je suis élu, j’envisage d’accomplir ma fonction de maire à temps plein.

Quelle est votre famille politique?
Je n’en ai pas et ma liste est justement motivée par une envie de bien faire et non sur des critères politiques ou fonciers.

Les Saints-Paulois ont réagi comment à votre candidature?
Selon les remontées que j’ai eues lors de la distribution du tract l’annonçant, certains m’ont apporté leur soutien, ce qui me conforte dans ma décision.

Ce tract fait état de la perte de dynamisme du village?
Oui et notre priorité sera de le faire vivre autrement, car aujourd’hui il est moribond.

Pourquoi selon vous?
C’est dû à l’absence de mesures qu’aurait pu prendre la majorité actuelle, comme par exemple la mise en place d’une restauration scolaire, une crèche, entre autres, en lieu et place de la médiathèque qui met à mal les finances de la commune. Pour ce projet, nous aurions à coup sûr consulté la population pour voir s’il était prioritaire à ses yeux. D’autant plus qu’il n’était pas prévu dans le programme de Nicolas Martel.

Que souhaitez-vous?
Nous voulons restaurer la démocratie locale qui nous semble être en partie responsable de la morosité ambiante au village, redynamiser l’économie locale, revaloriser notre patrimoine et surtout, faire enfin aboutir notre Plan local d’urbanisme (PLU) qui est à l’arrêt depuis deux ans.

Quel est votre programme?
Il sera publié en totalité vers le 20 janvier. Il sera consultable sur internet.

Votre liste est-elle complète?
Oui. Elle est composée de gens entièrement dévoués et compétents, de tous âges, de tous les secteurs d’activités et dont le seul but est de contribuer au mieux vivre à Saint-Paul et surtout sans intérêts personnels.

Votre position par rapport à la ComCom?
Nous voulons être une force de propositions et de contrôle au sein de l’instance communautaire qui est un bon outil, mais perfectible, mis à la disposition des communes et notamment pour la mutualisation des services. Elle doit permettre le développement des projets du Pays de Fayence. Toutefois, elle ne doit pas servir d’alibi à un maire pour ne pas assumer ses responsabilités et ne pas tenir ses engagements.

En conclusion?
Nous voulons proposer aux Saints-Paulois des choix à la fois forts, réalisables et en totale concertation et nous leur donnons rendez-vous à notre réunion publique qui se tiendra le jeudi 5 mars à 19 h dans la salle André-Bagur.

Source Var Matin 16/1/2020


Infos sur le candidat:
Yannick Blévin candidat aux municipales de Saint-Paul en Forêt ; tel : 06.63.14.52.68 ;
Mail : blevin2020@gmail.com ;
Facebook : @blevin2020 ;
Site : blevin2020.com.