Quel avenir pour le nucléaire et  les déchets nucléaires ?

dechets-nucleaires.JPG

 

La valorisation des matières et des déchets nucléaires de la filière inquiète la Cour des Comptes. Dans son rapport, la Cour met en évidence une situation tendue. La gestion des déchets nucléaires représente actuellement 10% du coût de production de l’électricité nucléaire. Ces « déchets » se décomposent en fait en deux catégories : les matières (qui peuvent être valorisées sous forme de MOX, un combustible nucléaire recyclé) et les déchets (non valorisables).

La France a fait le choix d'un système fermé; recyclage des combustibles usés des réacteurs pour en extraire le plutonium et utiliser le produit dans des réacteurs conçus spécialement, les réacteurs  MOX.

Deux problèmes se posent actuellement. D’abord, les capacités d’entreposage et de stockage ne sont pas infinies. Le risque de saturation pourrait se poser entre 2025 et 2030. Ensuite, la France se prépare à une diminution du nucléaire et risque de stopper plusieurs réacteurs nucléaires de 900 MW qui utilisent le MOX. La Cour s’alarme de cette possibilité : “La fermeture d’un nombre important de réacteurs de 900 MW moxés conduirait à la baisse de la quantité de combustibles usés retraités et donc à la saturation des piscines d’entreposage.”

Les centrales thermiques à combustibles fossiles charbon pétrole ou gaz  rejettent principalement des gaz de combustion à savoir le CO2 et des composés d'azote NOx. C'est le CO2 qui est responsable du réchauffement climatique. En dehors des gaz, il y a des déchets solides: cendres pour le charbon, peu pour le fuel, et néant pour le gaz. Les cendres des centrales sont   considérées inertes. Lien

A la différence des combustibles fossiles, une centrale nucléaire  ne génère pas de CO2 mais des déchets radioactifs qui peuvent être dangereux pour la santé et pour l'environnement.

Il n'y a pas que les centrales nucléaires

L’utilisation des propriétés de la radioactivité dans de nombreux secteurs est à l’origine de la production de déchets radioactifs qui, pour des raisons techniques ou économiques, ne peuvent être réutilisés ou recyclés.

Outils, vêtements, ferrailles, plastiques: la grande majorité des déchets radioactifs ont l’apparence de déchets classiques. Cependant, étant radioactifs, ils ont la particularité d'émettre des rayonnements pouvant présenter un risque pour l’homme et l’environnement. De ce fait, ils ne peuvent être gérés comme des déchets classiques et doivent être pris en charge de manière spécifique.

Les centrales nucléaires en France produisent 75% de l'électricité et 60% des déchets radioactifs. Lien: qui en produit aujourd'hui?

La dangerosité des déchets radioactifs dépend de leur activité ionisante et de leur durée de vie, avant de ne plus être radioactifs.

[video]https://youtu.be/fnxsZjO14ZE[/video]

 

Plus:

  1. Rapport de la cour des comptes 4 juillet 2019
  2. Liste des réacteurs nucléaires en France
  3. Où sont les 19 centrales et les 58 réacteurs + 1 Flamenville en construction 1600MW (carte).
  4. Déchets nucléaires en  France: choix du recyclage: extraction du plutonium et utilisation sous forme MOX
  5. Les réacteurs  MOX
  6. Site de l'Andra
  7. site de l'ASN
  8. Site de l'AIEA
  9. AIEA Wikipedia
  10. Déchets nucléaires; La cour des comptes s'inquiète de l'accumulation des déchets à haute activité et longue durée de vie
  11. En matière de nucléaire, transparence ne signifie pas visibilité
  12. Radioactivité
  13. Activité ionisante - Quesaco?
  14. Billets de mon blog sur le nucléaire
  15. Mon fil rss sur le nucléaire