Edit link:
Short link:

 

Découvrez la première photo d'un trou noir !

VIDÉO. Le réseau international de télescopes EHT vient de dévoiler la toute première image d'un trou noir. Un grand pas pour l'astronomie. PAR HÉLOÏSE PONS

C'est officiel : les trous noirs existent. Si ces objets célestes sont théorisés depuis le XVIIIe siècle, on n'avait jamais pu les observer réellement. C'est désormais chose faite. Cette image inédite est le résultat d'un travail international de l'EHT (Event Horizon Telescope). Pendant deux ans, huit télescopes situés aux quatre coins du globe (États-Unis, France, Groenland, Antarctique, Hawaii, Chili, Mexique, Espagne) ont rassemblé leurs forces pour créer un immense télescope virtuel (de 10 000 kilomètres, soit environ le diamètre de la Terre).

Le but ? Viser deux trous noirs – Sagittarius A* (à 26 années-lumière de nous, au centre de la Voie lactée) et le supermassif M87, de la galaxie voisine (à 53 millions d'années-lumière) – et en obtenir un cliché. La révélation d'une image de l'un des deux a été faite lors de six grandes conférences de presse organisées simultanément dans plusieurs villes du monde : Bruxelles, Santiago, Shanghai, Tokyo, Taïwan et Washington.

c7f48974e59e1583cc5761c64590fad9.jpg

Si cette photo relève de l'exploit, c'est parce qu'en tant que compression d'une masse très importante dans un volume minuscule, le trou noir absorbe tout ce qui passe, y compris les rayons de lumière, ce qui le rend invisible. Alors comment ont procédé les scientifiques de l'EHT ? Par contraste. « Pour voir un trou noir, il faut en quelque sorte le poser sur un fond lumineux. Les photons qui se dirigent vers lui et tombent dedans entraînent un déficit de luminosité, ce qui crée une ombre du trou noir qui se détacherait sur ce fond, explique au Point Guy Perrin, astronome à l'Observatoire de Paris et concepteur de Gravity, autre instrument de traque de trous noirs. Cette manip est une révolution, je suis fan ! » Une découverte qui pourrait permettre d'avancer dans la compréhension du façonnement de notre Univers et son évolution... Rien que ça !

Publié le 10/04/19 à 15h11 | Source lepoint.fr

PLUS D'ARTICLES SCIENCES ET TECHNOS

  • Stephen Hawking, l’homme qui parlait aux trous noirs

  • Gravity : un « pas de géant » dans la connaissance du centre galactique

 



Created: 10/04/2019
Visits: 25
Online: 0