Edit link:
Short link:

Libéralisme quesaco? Libéralisme n'est pas néo-libéralisme

Nous sommes là au coeur du débat qui anime nos sociétés depuis la fin du 18è siécle quand a commencé la formidable explosion de la production de biens qui nous a tous enrichis au stade actuel. Cela est décrit par la courbe en forme de crosse de hockey: la croissance exponentielle de quelque chose qui réussit.  On ne sait pas expliquer pourquoi, alors que depuis les romains 20 siècles avant, les progrès techniques n'avaient pas produit d'effets importants.


Il y a eu une conjonction de conditions favorables que d'aucuns relient à l'évolution de la société hollandaise avec l'acceptation du profit, de la légitimité de s'enrichir et de bien d'autres facteurs... qui ont été ensuite imités en Angleterre.... le libéralisme est né là, et Adam Smith le théorisa.  Il s'est vite répandu en Europe de l'Ouest, puis en Amérique du Nord et les rameaux de l'Europe occidentale en Australie, en Nouvelle-Zélande... et aujourd'hui c'est la Chine.

 

Je crois que les sociétés  sont fondamentalement "libérales" car c'est la nature humaine qui est faite ainsi, au sens d'attachement à la propriété privée, à  la liberté de  produire et de  gagner de l'argent pour soi, de faire du profit et de faire des échanges de manière contractuelle entre individus, de produire sa nourriture, son logement pour dormir, les vêtements pour s'habiller.... La recheche de son intérêt individuel est forcément contrôlée, car contrainte par la même recherche chez l'autre avec lequel on est en compétition. C'est de l'équilibre nécessaire de l'échange entre ces compétiteurs que résulte le bien commun.et son accroissemen.

 

Mais c'est quand des groupes s'organisent en "institutions" voulant imposer une vision qui leur est propre, à l'ensmble de la société et que les individus n'acceptent pas, que les choses déraillent. Je pense que l'État doit se limiter à faire respecter des règles, protéger la propriété privée, faire respecter les contrats, assurer les conditions pour que les individus produisent les biens en quantité et en qualité... tout ceci implique les fonctions régaliennes de l'État. Je suggère ce lien mais c'est du libéralisme.

 

Comme le dit bien Etienne Klein dans cette vidéo, les plus grands maux de notre histoire humaine sont dûs à ceux qui voulaient imposer le BIEN à leurs peuples.



Created: 08/04/2018
Visits: 32
Online: 1