Google, Facebook, Apple, Amazon et maintenant le BitCoin

 

Deux articles intéressants retiennent mon attention ce 2 décembre 2017: en relation avec Facebook et Google d'une part; et le BitCoin ensuite.

Nous sommes devenus addicts de nos smartphones après nos PC et nos tablettes en passe d'être remisés au tiroir. Par le smartphone nous sommes désormais la source des revenus des Google, Facebook Apple Amazon et des géants qui fabriqunt les smartphones, les apple  IOS, les Asus, Samsung, Huawei et autres Android... Ces fabricants construisent dans leurs appareils toute la batterie de logiciels - algorithmes est le mot à la mode et mieux IA intelligence artificielle; ces algorithmes sont censés nous servir et pour cela ils nous suivent pas à pas dans toute notre vie.  Achetez un nouveau smartphone et vous verrez la "complexité" et la multitude des solliciations que aurez en permanence. Les plus anciens d'entre nous renoncent et s'en tiennent à vieux mobile basique. Configurer le smartphone pour qu'il ne réponde qu'à nos besoins - voilà le premier problème.

Facbook est une gigantesque machine à extraire de l'argent à la société dans son ensemble planétaire par nos clics, nos visites, nos likes etc.... Une société partie de zéro en 2009 dont le capital de départ était faible: quelques milliers hommes-an d'ingénieurs de haut niveau. Comparez au capital qu'il faut pour fabriquer des voitures ou produire de l'acier ou du ciment.

Aujourd'hui nous sommes devenus prisonniers de Facebook. Il n'y a aucune concurrence possible; car c'est un système qui repose sur la planétarisation des échanges de connaissance, d'affects, d'émotions, de photos etc....  Alors les états n'y toucheront pas.

Voir cet article sur Facebook

et

 

Google est un formidable outil de recherche et de partage d'informations et de connaissances. Même phénomène planétaire bénéfique pour tous via l'Internet. En Chine même phénomène avec leur Google national du nom de Baidu mais qui est aussi planétaire à l'échelle du continent Chine.

Il faut savoir que Google est partie d'une petite poignée d'étudiants de Harvard, avec le soutien financier de la CIA et de la NSA.  Google est alimenté en fond par les millions d'internautes qui publient en permanence quelque chose sur leur(s) sites internet et tout cela est interconnecté en réseau. Quand on fait une recherche avec une combinaison de mots clé, on tombe sur plusieurs pages successives avec, maintenant toujours en premier, des publicités pour tel ou tel média ou sites choisis par Google via leur algorithme.

Puis viennent, par lignes descendantes,  les liens vers les sites les plus visités. Mais visités d'abord par soi-même sur son PC, Tablette ou Smartphone ce que l'algorithme retient. Les pages affichées ne sont donc pas neutres; il ne  faut pas s'abstenir de parcourir les pages de haut en bas car des liens plus pertinents peuvent apparaître.

Voir cet article sur Google une créature de la CIA et de la NSA par Nafeez Ahmed

 

Amazon:

Je renvoie seulement à cette recherche sur Goggle; mot clé Amazon; un exemple de ce que j'ai voulu dire à propos de google VOIR (cqfd).

 

Le BitCoin est un moyen de paiment d'une sécurité absolue pour les échanges entre acheteurs et vendeurs. Mais est-ce une monnaie? Pour en acquérir il faut convertir de la monnaie légale en BitCoins. La monnaie légale est celle avec laquelle on paie les impôts et taxes à l'état et que l'état utilise pour acheter produits et services au secteur privé  et en payer les montants. Le bitCoin par construction - c'est une affaire de mathématiciens - ne peut pas dépasser 10 millions,  mais il est divisible jusqu'à la 6è décimale.  Alors est-ce une vraie monnaie d'avenir ou une bulle spéculative?

Cela étant, les états laisseront-ils le BitCoin continuer? ou l'interdiront-ils? Pas sûr dans notre monde hyper connecté vu les millions de personnes qui en ont acheté. Alors attendons la suite....



Created: 12 days ago
Views: 26
Online: 0