A propos du big bang et de l'expansion de l'univers (suite)

L'expansion de l'univers visible par nos télescopes est acceptée par tous les astronomes et astrophysiciens du monde entre eux. C'est le déplacement vers le rouge du spectre de lumière des étoiles notamment les plus lointaines qui le prouve. Et les galaxies s'éloignent les unes des autres à une vitesse approximativement proportionnelle à leur distance. L'espace entre elles se dilate.

Puisqu'il y a expansion,  mesurée par rapport à notre mesure du temps, en allant à l'envers cette expansion a commencé il y a 14.5 milliards d'années. Le phénomène inverse de l'expansion est la contraction, cad. le big crunch. Et là on arrive à une singularité qu'on ne s'explique pas  avec nos connaissances actuelles: que tout l'univers visible aujourd'hui soit concentré  en un point singulier, et que l'origine de l'univers soit là!  C'est le problème de l'avant univers: la naissance de quelque chose à partir de rien.

Depuis la découverte de la relativité par Einstein en 1915, l'univers est devenu un objet physique. Le terme Big Bang fut donné lors d'une émission de Fred Hoyle à la BBC en 1950, émission au cours de laquelle il contestait l'expansion de l'univers (lien) . Mais nous sommes en 2017, et depuis il y a eu la découverte du boson de Higgs.

Il est très instructif de regarder les vidéos d'Etienne Klein dont celle-ci "L'UNIVERS A-T-IL CONNU L'INSTANT ZÉRO ?"  lors d'une conférence à l'ENS de la rue d'Ulm.

Et celle-ci:



Created: 8 days ago
Views: 29
Online: 0