Edit link:
Short link:

A propos de la gestion des déchets en pays de Fayence

 

RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE PUBLIC D’ÉLIMINATION DES DÉCHETS

Que sont les déchets traités en pays de Fayence?

file1.jpeg

J'ai pu lire le rapport de la gestion des déchets pour l'année 2016 cité dans un article de Var Matin par Christian Godet rapportant sur le Conseil Communautaire de la rentrée 2017. Ce rapport est un document administratif obligatoire qui devrait être public et disponible sur le site de la CdC. On ne trouve plus sur le site de la CdC de tels rapports (lien).

J'ai étudié attentivement ce rapport et j'en donne les principaux enseignements que j'en retire.

D'abord sur les coûts du service pour la population: le coût total des services de collecte, transferts-transports et traitements s'élève à 4.5 millions d'euros pour 22050 tonnes, soit 207€/tonne. Compte tenu de la valorisation des parties recyclées des  déchets de 0.5M€ (*), il reste à la charge de la collectivité, donc des contribuables, 4 millions d'€ soit 183€/tonne.
(*) L'objectif premier du tri n'est pas la valorisation mais la réduction des déchets ultimes à mettre en décharges ISDND ou à incinérer. Les déchets triés en vue d'un recyclage, constituent une matière première dont l'emploi dans un processus de production ne peut pas être rentable à prix élevé.

Le tonnage total  traité est 22050t; le reste à charge, dit "coût aidé" par l'ADEME, est donc de 183€/tonne;

Dans les 22050t 49.4% sont les ordures ménagères résiduelles OMR,  40.6% les déchetteries, 7.8% le recyclage tri 3 produits des points d'apports volontaires (emballages, papiers-journaux, verres),  et 2.1% le reste dont les encombrants 1.3% et les cartons 0.8%.

Pour le reste à charge de 4M€, celui-ci se distribue à  69.1% pour  les OMR,  21.1% pour les déchetteries, 4.5% pour le recyclage tri,  et 5.3% pour le  reste dont  encombrants 3.7% et cartons 1.6%.

Il est difficile de rapporter ce reste à charge à un nombre d'habitants, car d'une part le pays compte 30% de résidences secondaires dont les résidents ne sont pas recensés par l'INSEE, et d'autre part la population augmente fortement durant les deux mois d'été juillet août. La population Insee au recensement 2014 était de 27356 habitants; j'estime la population équivalente moyenne annuelle à 33415 en tenant compte des résidences secondaires (6 mois d'occupation par an) et à 42533 en tenant compte de l'afflux de touristes hébergés et en campings l'été (doublement de la population pendant 2 mois).

Avec ces trois chiffres le reste à charge par habitant est de respectivement de 183€/t, 121€/tonne et 95€/tonne

Le reste à charge de la collectivité est financé principalement par la Taxe d'enlèvement des ordures ménagères TEOM à laquelle s'ajoutent des  contributions d'usagers entreprises et commerces. Au total ces recettes  sont de 5 millions d'euros en 2016, un écart positif de 1 million d'€ - certes en 2016 - mais dont on peut se demander quel en est  l'utilisation. Il y  eu des investissements importants dans le centre de transfert des déchets à Montauroux,  l'achat de camions bennes pour la collecte....  et de nouveaux points d'apports volontaires (*).
(*) La station d'épuration commune Montauroux-Callian a été financée par ces deux communes. Il y aura transfert des charges financières quand la compétence eau passera à la CdC en 2020.

Quels enseignements tirer de ce rapport?

Ce rapport est riche d'enseignements. Le principal à mon sens, c'est que le tri sélectif est insuffisant pour réduire le tonnage des OMR mises en décharge ultime dans la situation actuelle. Ces OMR sont transportées à Balançan sur la commune du Cannet des Maures. Le tonnage et le reste à charge du tri en pays de Fayence est inférieur à ce qu'il est selon le référentiel de l'ADEME construit à partir des données de 1100 communes.

Nos coûts totaux en €/habitant sont largement au dessus de la fourchette du référentiel ADEME pour toutes les catégories de déchets avec la population INSEE; et aussi plus élevés quel soit le nombre d'habitants pris en compte;  ils restent plus élevés que le maxi de la fourchette ADEME dans le cas  33415 habitants (résidences secondaires). Les OMR hors de la fourchette et les autres  en position haute dans le cas de 42533 habitants (résidences secondaires et touristes l'été.

Tous les éléments de connaissance du sujet sont ici source: ADEME.

 

Le tonnage extrait des déchets ménagers par le tri sélectif - emballages, papiers et journaux, verres - dépend des moyens mis à disposition des habitants et de la volonté des habitants de faire les gestes de tri.  Le geste de tri c'est d'abord trier chez soi, ensuite aller porter les déchets triés aux points d'apports volontaires ou bacs enterrés, semi-enterrés ou  roulants dédiés.

Faut-il augmenter le nombre de points d'apports volontaires (containers, bacs enterrés ou semi enterrés), ou accroître le nombre des bacs roulants dans les quartiers en en mettant quatre - jaunes, bleus, verts et gris - aux endroits groupés, ce qui impliquerait un autre mode de collecte, de transfert et de transport vers les centres de tri, donc un accroissement des  coûts... mais qui serait compensé par une baisse des coûts de traitement des OMR... C'est bien ce que suggère la comparaison des tonnages et des coûts par rapport au référentiel de l'ADEME et aux documents d'étude publiés.

Ou bien, la CdC, sous la houlette du vice-président Michel Tosan responsable de la compétence déchets, attend peut-être la construction d'une usine de traitement multi-filières préalable à la remise en service de la décharge des Lauriers à Bagnols en Forêt. Car cette usine fera le tri sur les OMR amenées; donc pas la peine d'investir lourdement dans les moyens d'accroître le tri sélectif  en attendant la réalisation de cette usine.

Toujours des choix difficiles! car on ne sait pas quel sera le coût de traitement des OMR de cette usine. Il  sera sûrement plus élevé que le coût actuel de mise en décharge à Balançan comme aux Lauriers avant sa fermeture fin 2011. Un étude s'impose donc à la CdC. J'appelle ça un "trade-off study".

Pour ceux qui s'intéressent au sujet de la gestion des déchets en pays de Fayence:

Enregistrer

Enregistrer



Created: 05/10/2017
Visits: 201
Online: 1