Actu : le syndrôme de Manon des Sources

Source: la lettre de François Cavallier No 62 septembre 2017

L'été avait commencé tôt, il s'annonçait chaud et sec, il l'a été. Les chiffres sont brutaux : même après l'épisode de pluie du premier week-end de Septembre (voir ci-dessous, source infoclimat.fr), la pluviométrie de l'année est extrêmement déficitaire. Dans ce contexte, la rupture de la canalisation M1 de la Siagnole, qui alimente Callian et Montauroux, a mis le feu aux poudres : même si cette canalisation d'eau brute a été réparée très rapidement, des conséquences en cascade se sont produites sur le réseau d'eau potable de Montauroux, en raison de problématiques propres à ce réseau. Ces conséquences se seraient également produites si nous avions été dans l'été ou l'année les plus humides du siècle. Mais avec plus de trois jours de coupure d'eau dans certains quartiers de Montauroux, en des temps de sécheresse : le raccourci a fonctionné dans certains esprits, confusion que parfois certains responsables publics entretiennent pour s'exonérer de leurs responsabilités. Cela n'enlève aucune légitimité aux grandes questions de fond sur l'alimentation en eau qui ont resurgi : faut-il augmenter la ressource ou diminuer la consommation ? Faut-il rester sur notre approvisionnement local ou rejoindre la ressource régionale ? Ce sont en effet, avec beaucoup d'autres, des questions de fond auxquelles il faut s'intéresser. Pour contribuer au débat, je vais y consacrer l'intégralité de mon bulletin cantonal en cours de rédaction. 

NB: je ne sais quelle station météo  FC a prise; mais la notre c'est le Luc-Cannet des Maures et pour l'année 2017 les données climatologiques sont ici (cliquer). La précipitation cumulée à ce jour est de 249.3mm.

 

Enregistrer

Enregistrer



Created: 11 days ago
Views: 23
Online: 0