Actu : Force & Confiance et l'agriculture de proximité 4 mai 2017

La relation de François Cavallier

Dans son édition du mois de mai, le premier jeudi de l'association Force & Confiance a abordé la question de l'agriculture de proximité. C'est l'une des façons de poser la question de la ligne de partage entre ce qui est urbain et ce qui est rural, par le prisme de l'alimentation et de son sens. Manger sainement, ce n'est pas qu'une question de diététique, c'est aussi une façon de s'inscrire dans un territoire : manger quelque chose qui ne vient pas de trop loin, nous enracine dans un terroir. Je parle plus volontiers de circuits courts que de l'obsession du tout-bio : je ne sais pas s'il faut aller jusqu'à l'ambition du tout-bio à tout crin, ou transformer les collectivités en producteurs, à l'image de la politique emblématique (mais aux coûts cachés abyssaux) menée à Mouans-Sartoux. Pour moi les petits pas successifs valent plus que les incantations idéologiques. Nos communes, et au premier chef celle de Callian, ont certes placé de vastes portions de leurs territoires en zones agricoles dans les documents d'urbanisme. Cela ne suffit pas à ce que des exploitations agricoles se créent du jour au lendemain comme par enchantement. Il en va de cela comme du 100% bio à la cantine : cela se construit peut-être dans le temps, cela en tous cas ne se décrète pas.

 



Created: 06/05/2017
Views: 41
Online: 0