A propos des affaires d'argent de Fillon, LePen, Macron, LeRoux et les autres

Cette réflexion m'est suggérée par ce billet d'Olivier Berruyer dans son site "les crises", mal noté par le  Décodex du Monde Je commente ce billet sur Macron selon ma vision des choses.

Ces  questions sur le rapport de Macron à l'argent sont utiles et nécessaires;  cela relaie ce qui paraît dans le JDD, Mediapart, et autres médias, travail de journalistes d'investigation... Mais c'est l'interprétation et à quoi ça sert pour notre société aujourd'hui qui doit être utile. Chacun a besoin d'argent pour vivre, exercer ses activités et être membre à part entière  de la société. Quelle quantité d'argent est juste, nécessaire et pour quoi en faire?

Sortant de l'ENA en 2004,  Macron intègre l'inspection des finances et participe à la commission Attali en 2007-2008. Son salaire est celui de la haute fonction publique. Macron fut ensuite banquier chez Rothschild (1 et 2) avant de devenir  conseiller de Hollande en 2012  puis ministre de l'économie et des finances en 2014; maintenant il veut être président de la République. Clairement, il  lui faut de l'argent, beaucoup d'argent pour y arriver.

Chez Rothschild la question est comment cette banque produit sa valeur ajoutée et comment elle la distribue parmi ses collaborateurs, employés et actionnaires? Entre le premier étage des bureaux des dirigeants et collaborateurs, et les hôtesses d'accueil au rez de chaussée  et les ouvriers d'entretien au sous-sol. Macron avait une très grosse part de la valeur ajoutée de cette banque d'affaires.

Lors de son passage chez Rothschild il a aussi touché, en plus de son salaire mensuel qui devait être élevé, une commission sur le rachat par Nestlé de la branche nutrition infantile de Pfizer - neuf milliards d’euros, dont il a touché une part, personne ne sait combien, mais sans doute assez pour être à l’abri du besoin jusqu’à la fin de ses jours. Si  0.3%, cela fait 27 millions d'€. C'est la commission qu'on donnait à un intermédiaire pour obtenir une très grosse affaire dans la société où je travaillais. Il y avait un barème de 0.3% à 3% par tranches. Et la banque en a touché beaucoup plus.

Devenu conseiller de Hollande en 2012 puis ministre en 2014, il revient aux salaires de la haute fonction publique.

Cela dit, qu'est ce qu'on fait d'une telle quantité d'argent? quel train de vie? qui en profite par l'échange? et maintenant qu'il est candidat? il aura encore ses frais de campagne payés par la collectivité!

Et les élus du peuple?

Clairement quand on devient élu du peuple par la voie de nos institutions, on a besoin de plus d'argent que le commun des mortels. Pour exercer le mandat confié par le peuple, participer aux assemblées où sont élaborées les décisions, travailler pour y réfléchir et faire des présentations et des propositions, assister aux réunions publiques, se déplacer,  être présent et connu dans le territoire de son élection etc... Tout cela en plus de ce qu'il faut pour vivre, se nourrir, se vêtir, se loger, payer ses notes d'eau, d'électricité de gaz et remplir son réservoir d'essence... et sans oublier de payer ses impôts nationaux et locaux! Mais tout cela sans plus! pas pour acquérir un yacht de luxe ou une île dans le pacifique sud.

La publication du patrimoine des candidats à la présidentielle ce 22/3/2017 par la haute autorité pour la transparence de la vie publique  HATVP infirme tout cela (lien).

Olivier Berruyer a aussi corrigé son billet en fonction de cette publication (lien). Il y a de quoi justifier le Décodex du Monde..

Plus:

  1. Au fait, il faisait quoi chez Rothschild, Emmanuel Macron ?
  2. Principal titre d’infâmie (ou de gloire) de Macron, donc, son passage par la banque Rothschild, où il a notamment piloté le rachat par Nestlé de la branche nutrition infantile de Pfizer (neuf milliards d’euros, dont il a touché une partie, personne ne sait combien, mais « assez pour être à l’abri du besoin jusqu’à la fin de ses jours »).
  3. Banque d'affaires QUESACO?
  4. Les salaires de la haute fonction publique
  5. Le parcours d'Emmanuel Macron en photos et plus.
  6. Aux origines du phénomène Macron Les Echos
  7. Déclarations de patrimoine des candidats

Enregistrer

Enregistrer