Edit link:
Short link:

Quand l'Assemblée nationale remballe Noam Chomsky

Régulièrement, la mouvance d’extrême droite et le Front National en particulier lance des attaques sur les « intellectuels », accusés de divers maux et rangés parmi les boucs émissaires désignés à la colère du peuple. La droitisation de la société française a fait un nouveau pas « en avant » ce mois de novembre 2016 : l’Assemblée nationale française a refoulé dans des conditions indignes un des plus grands intellectuels vivants, Noam Chomsky (lire ci-dessous, les liens sont très intéressants et éclairants…). Chomsky est un immense linguiste américain, un des piliers du structuralisme (soubassement commun,  par exemple, à toutes les langues du monde…).

Depuis des années, Chomsky prolonge ses travaux sur le structuralisme par une mobilisation en faveur de la Paix dans le monde (normal, si nous partageons les mêmes structures fondamentales dans le langage, nous sommes frères et sœurs) ; et aussi, Chomsky œuvre pour la démocratie réelle en fournissant aux peuples des méthodes pour décrypter les discours des medias dominants et asservissants, et des politiques manipulateurs, experts en « langue de bois ». D’un certain point de vue, le fait d’avoir été refoulé par l’Assemblée nationale française est, hélas,  presqu’un honneur supplémentaire pour Chomsky… dans le deuxième pays vendeur d’armes du monde, ami des pétro dictatures du Golfe persique et valet des Etats Unis d'Amérique au sein de l’OTAN.

 

J’ai eu le plaisir d’assister à sa conférence du Forum Social Mondial de Porto Alegre en 2002. Il l’avait donnée dans un immense salle de la faculté catholique, salle où l’on aurait pu garer plusieurs Airbus, et la conférence était retransmise en simultanée dans trois autres salles équivalentes et également bourrées de gens au plus haut degré de l’enthousiasme. Il nous parlait de la façon de construire un monde de Paix, et avait insisté sur la question alimentaire. J’avais ramené un compte rendu du forum, ci-joint. L’on y retrouvera des analyses qui, explicitant certains ressorts cachés, permettent de comprendre mieux l’évolution politique actuelle du monde (par exemple le désintérêt des peuples pour leur propres intérêts, ou la stratégie de destruction des Etats-nations au Proche Orient mais aussi en Europe et particulièrement en France : diviser pour régner, c’est vieux comme le monde).

Source: Guy Martin. Un membre d'ATTAC,  C'est un géographe. Il est à Ramatuelle. Son compte rendu de Porto Allegre est intéressant.



Created: 03/12/2016
Visits: 152
Online: 0