L'Euro un carcan qui nous étouffe

L'euro devait amener les pays membres l'ayant adopté  et ayant répondu aux critères d'adhésion,  à converger économiquement et socialement .

Après 16 ans d'euro, force est de constater que c'est la divergence qui s'est produite. Euro divergence.

La balance commerciale des 17 pays membres de l'euro est équilibrée; mais au sein de cet ensemble il y a les pays excédentaires et les pays déficitaires. Les pays excédentaires doivent leurs excédents à des conditions favorables de leur structure économique et sociale. Les pays déficitaires à des conditions défavorables. Il n'y a pas de mécanismes  de recyclage des excédents au sein de la zone euro. Chaque pays doit gérer ses excédents ou ses déficits de manière indépendante. Les pays déficitaires doivent donc augmenter leur productivité, réduire les salaires, augmenter leurs exportations en montant en gamme leurs productions. L'euro monnaie unique ne permet pas d'ajustements du taux de change  pour équilibrer les échanges.

Faut-il sortir de l'Euro?

Dévaluer l'euro? quasiment impossible!

Tout sur les monnaies locales

Monnaies locales une alternative à la sortie de l'euro

En favorisant les productions de proximité notamment les produits agricoles nourriciers, la monnaie locale renforce la consommation locale et soustrait donc une partie de la consommation et de la production du circuit  monétaire interne et externe. C'est bien une régression, pas vers le Moyen-Âge car nous disposons des moyens modernes d'échange.