Edit link:
Short link:

Le pognon, les lasagnes et la révolution sociale

Source: les Echos

d0a29554b9c57a86e1da1ac4249a789d.jpgMais pourquoi diable l’Elysée a-t-il publié cette courte vidéo sur Twitter dans laquelle Emmanuel Macron regrette qu’un « pognon de dingue » soit dépensé pour les minimas sociaux ? Sur le fond, difficile de le contredire. La France est championne des aides sociales sans parvenir pour autant à endiguer l’exclusion et la pauvreté. On peut s’interroger en revanche sur la forme du message, envoyé peu avant un grand discours sur la réforme des aides sociales. Discours très attendu, alors que la cacophonie pointait depuis quelques semaines au sein de l’exécutif. Le chef de l’Etat voulait « redonner de la cohérence » à son approche sociale. Retrouver un « fil directeur », plutôt que « la lasagne faite avec de la paella », dixit la même vidéo. Devant le congrès de la Mutualité française, Emmanuel Macron a promis une « révolution » de la protection sociale, sans annoncer de grandes mesures à l’exception d’une loi sur la dépendance. Il a estimé qu’il ne fallait pas se « contenter de la redistribution monétaire » et souhaité des solutions « plus efficaces que de l’argent mis sur la table ». Comme disait Audiard, l’avantage, quand on parle de pognon, c’est qu’à partir d’un certain chiffre tout le monde écoute. Voir sa vidéo sur twitter.

Plus: Macron: le reste à charge zéro; ça coûtera combien?



Created: 10 days ago
Visits: 56
Online: 1