Edit link:
Short link:

Suez Valor Pôle Fonsante:

 

valorpole.jpg

Autres composantes du projet: Piles à combustible à hydrogène et méthanisation

 

STOCKAGE D’HYDROGÈNE ET MOBILITÉ VERTE


Une unité de stockage d’hydrogène, alimentée par l’énergie solaire produite sur le site pourra être mise en place.  Face aux ambitions du développement des énergies renouvelables en France et à l’international, face aux problèmes d’approvisionnement d’électricité en période hivernale et face aux problèmes de pollution de l’air l’hydrogène a un rôle à jouer dans :

  • La réduction des GES,
  • Les solutions de stockage d’énergie,
  • La stabilité du réseau électrique,
  • La mobilité décarbonée.

En France, la transition énergétique est dictée par la loi de transition énergétique pour la croissance verte (JO : 18/08/2015) :

  • Réduire les émissions de gaz à effet de serre de 40 % entre 1990 et 2030 et diviser par quatre les émissions de gaz à effet de serre entre 1990 et 2050 (facteur 4) ;
  • Réduire la consommation énergétique primaire d’énergies fossiles de 30 % en 2030 par rapport à la référence 2012 ;
  • Porter la part des énergies renouvelables à 23 % de la consommation finale brute d’énergie en 2020 et à 32 % de la consommation finale brute d’énergie en 2030 ;

L’hydrogène est l’élément le plus abondant dans l’Univers. Sur Terre, on le trouve combiné à d’autres atomes (H2O, CH4, etc.), 60 millions de tonnes d’hydrogène sont produites par an dans le monde selon 2 procédés :

  • vapo-reformage d’hydrocarbures (95%) : procédé industriel le plus économique mais procédé émetteur de CO2,
  • électrolyse de l’eau (5%) : procédé qui utilise l’eau comme matière première pour produire de l’hydrogène et de l’oxygène gazeux grâce à un courant électrique. La réaction est réversible et l’hydrogène produit peut servir à produire de l’électricité par l’intermédiaire d’une pile à combustible.

file15.png

  • Electrolyse de l’eau 2 H2O > 2 H2(g) + O2(g)

L’essor des énergies renouvelables devrait favoriser la production d’hydrogène vert d’ici une dizaine d’années, plusieurs TWh d’électricité excédentaire pourraient ainsi être valorisés sous forme d’H2. Par ses facultés de stockage et sa forte densité énergétique, l’hydrogène se présente comme un vecteur énergétique d’avenir.


L’hydrogène permet en outre d’adresser différents usages/applications que sont : la mobilité, la production de chaleur résidentielle,  l’alimentation de sites isolés ou d’appareils électroniques.


Nous étudierons la possibilité de mettre en place une station compacte clé en main (de la production à la distribution) alimentant entre 5 et 10 véhicules (type kangoo ZE équipés d’un prolongateur d’autonomie), des vélos électriques, ou quelques véhicules lourds utilisés sur le site.

file16.png

 

Proposition de parcours pédagogique à vélo à assistance électrique alimenté par pile à combustible à Hydrogène

 

file17.png

αlpha, le vélo à assistance électrique alimenté par pile à combustible à Hydrogène de Pragma industries

file18.png

Exemple de station hydrogène de recharge de vélo

MÉTHANISATION


Comme évoqué lors de l’audition du 20 juin 2017, SUEZ pourra étudier, en fonction des besoins du Territoire, la mise en place d’un méthaniseur pour la valorisation énergétique (valorisation du biogaz produit) de la ressource organique. SUEZ est présent sur l’ensemble de la chaîne de valeur de la méthanisation, de la collecte à la valorisation des déchets organiques (et également des eaux usées) : plus de 170 installations SUEZ de méthanisation eau et déchet dans le monde.

Enregistrer



Created: 19/10/2017
Visits: 125
Online: 1