Frédéric-Georges Roux en long et en large

Selon son état civil, Frédéric-Georges Roux (FGR) est né le 23 juillet 1944 de père inconnu.  Il a donc été conçu aux alentours du 23 octobre 1943 -  9 mois avant. En plein régime de la collaboration du régime de  Vichy.  Il a été élevé par sa mère Jeanne Roux, célibataire, secrétaire, pupille de la Nation dont le père, Georges Roux, sergent, est mort pour la France à Verdun en 1917, laissant une veuve et deux petites filles, Jeanne et Georgette, de 6 et 10 ans.

FGR  raconte son histoire dans "Frédéric-Georges Roux en long et en large (5)" un billet publié lors des élections municipales de 2014 à Carnoules ville du Var où il réside depuis sa retraite et où il se présentait en tête de liste face à la majorité sortante. Perdant, trois de sa liste sont dans l'opposition municipale dite groupe minoritaire.. Voir le site officiel de la commune de Carnoules (7).

Je m'intéresse à la biographie de FGR en raison de son livre "Mon père, Jean Mamy. Le dernier fusillé de l’Épuration" paru en 2013, épuisé maintenant.

Mais d'abord qui était Jean Mamy? (2) et pourquoi est-il son père?

  • Jean Mamy était cinéaste, écrivain et journaliste, extrait de FGR "Jean Mamy est une personnalité étrange et méconnue. Etait-il Docteur Jekyll ou Mister Hyde ? Cinéaste, metteur en scène, producteur de nombreux films, homme de gauche pendant les années 30, haut dignitaire franc-maçon, Jean Mamy basculera au moment de la défaite de 1940 en opposant vindicatif au communisme et dénoncera violemment la franc-maçonnerie en réalisant le film "Forces occultes". Il manifestera un anti-sémitisme de plume des plus odieux en tant que rédacteur en chef des journaux collaborationnistes L’Appel et Au Pilori. Son engagement pendant la Collaboration ne lui sera pas pardonné. C’est seulement sous cet angle insupportable et condamnable qu’il reste aujourd’hui dans la mémoire collective".
  • "Et pourtant ! Ce personnage était un artiste, un homme de théâtre, de cinéma, un journaliste, un auteur. Ses œuvres, dont beaucoup furent finalisées pendant ses années de prison, témoignent d’une capacité littéraire manifeste, mais aussi d’une dimension politique, philosophique et mystique."

Ce que je comprends, c'est que Jean Mamy a eu plusieurs vies et plusieurs femmes (3 et 4);  de Barbara Val il eut un fils, Bernard Mamy... Et pendant l'occupation il eut comme compagne Jeanne Roux dont naquit  Frédéric-Georges.

En août 1944, donc après les débarquements de Normandie et de Provence et le début de la défaite allemande,  la mère de Jean Mamy  est arrêtée par les Forces françaises de l'intérieur (FFI). Jean Mamy se constitue alors prisonnier. Son procès, qui n'aura lieu qu'à Noël 1948, à une période où les passions de la Libération (épuration) tendaient à s'atténuer, n'a pas empêché la cour de justice de le condamner à mort pour sa collaboration particulièrement active avec la Gestapo. Il sera quasiment le dernier fusillé de l'épuration en mars 1949.

Né le 23 juillet 1944, Jeanne Roux sa mère était au courant par les journaux de l'époque de l'épuration commencée dès la libération; elle  a voulu protéger son fils, lui donnant l'amour d'une mère et l'éducation qui le mena jusqu'à polytechnique en 1964.  Boursier, FGR a fait ses études de la 6ème à la classe de Mathématiques Spéciales au Lycée Charlemagne à Paris de 1954 à 1964, date à laquelle il a été reçu au concours d’entrée à l’École Polytechnique. Et c'est par un concours de circonstances qu'à l'âge de 20 ans il découvrit qui était son père génétique Jean Mamy.

Quel étrange concours de circonstances. C'est ce qu'il raconte dans son livre Mon père, Jean Mamy. Le dernier fusillé de l’Épuration. Ce livre est épuisé  mais FGR m'en a livré ceci ainsi que la préface et l'introduction (9).

file1.jpeg

 

 

Sources:

  1. Jean Mamy recherche google
  2. Jean Mamy Wikipedia
  3. Jean Mamy sur Geni
  4. Barbara Val épouse et mère de Bernard Mamy
  5. Frédéric-Georges Roux en large et en travers
  6. Frédéric-Georges Roux, Mon père, Jean Mamy. Le dernier fusillé de l’Épuration, Éditions Auda Isarn, 2013
  7. Site officiel de la mairie de Carnoules
  8. L'épuration à la libération en France
  9. Preface et introduction du livre Mon père, Jean Mamy. Le dernier fusillé de l’Épuration
  10. Forces occultes critique du film de Jean Mamy

J'ai trouvé sur You Tube le film "Forces Occultes" que voici.

Enregistrer



Created: 08/08/2017
Views: 67
Online: 0