Pour un retour à l'agriculture de proximité

Pour vivre en bonne santé il faut respirer un air pur, boire une eau pure et manger de la nourriture saine. Sinon on est malade et on meurt comme autrefois de maladies et d'épidémies. Tout cela s'est amélioré considérablement au cours du siècle passé; la quantité et la diversité  de la nourriture s'est accrue, l'eau est devenue potable et de bonne qualité sanitaire... et on commence à agir sur la qualité de l'air pour réduire la pollution par les particules fines. Concernant la nourriture, la quantité et la diversité sont assurés grâce aux transports qui permettent de manger ici des légumes produits au sud de l'Espagne et de l'Italie, au Maroc ou dans l'hémisphère austral. Mais la tendance aujourd'hui est de vouloir privilégier la qualité, le bio, et la proximité.  C'est ainsi que se sont développés les AMAP, les maraîchages locaux et les jardins partagés.

L'association "Force et Confiance" organise le jeudi 4 mai une soirée débat sur ce thème.  Il y aura la participation de l'association MALTAE (Mémoire à lire, territoire à l'écoute http://maltae.org/ ), puis celle de Yann Rozier avec son projet NiceEcoFarm  http://nice-ecofarm.com/, et en 3è lieu "demain pays de Fayence" et l'AMAP pays de Fayence https://justpaste.it/14fbn



Created: 13/03/2017
Views: 39
Online: 0